Elephant © Gérard Ty Sovann
Sculptures

Zoorigami

Gérard Ty Sovann

samedi 30 novembre au dimanche 19 janvier // 13h00 à 18h00

Espace Saint-Jean

  • Présentation
  • Galerie
  • + d'infos

Présentation

>> Démonstration par l’artiste sur une feuille de 3m x 3m le dimanche 15 décembre à 15h à la médiathèque Astrolabe

>> Atelier par l’artiste le samedi 30 novembre de 16h à 17h à l’Espace St-Jean

Des centaines d’animaux de toutes tailles parfois monumentaux (une girafe de 3 mètres de haut), parfois minuscules investissent l’Espace Saint Jean. Les pingouins et les ours polaires évoluent sur leur iceberg, sous le regard des oiseaux suspendus, que les animaux de la savane sont les voisins des animaux de la ferme, des océans et des insectes miniatures. L’Espace Saint Jean devient une véritable Arche de Noé pour les fêtes de fin d’année. Son auteur, Gérard Ty Sovann, originaire du Cambodge s’est spécialisé dans l’origami géant. Il expose aujourd’hui dans le monde entier. Il a réalisé des éléments de décor pour le cinéma et a même inscrit son nom dans le Guinness des Records pour un « Jardin d’Eden » composé de 1 500 papiers pliés. L’origami est un art ancestral chinois qui consiste à plier une feuille de papier sans collage ni découpage. « Pour réaliser chaque pièce, il me faut parfois des heures. Quant aux compositions, elles m’ont pris des mois. L’art du pliage nécessite de la patience, du calme et de l’habileté. Me perfectionner m’a demandé des années. Chaque jour, quand j’ai quelque moment de libre, je m’amuse à plier. Pour ce qui est du format, celui-ci est variable. Il m’est arrivé de plier des carrés de papier dont la dimension variait de 3 mm jusqu’à 25 m de côté. Cependant, le papier est un fragile instrument, qui n’accepte pas facilement les erreurs de parcours, et il n’est pas rare pour un origamiste en herbe de s’égarer en chemin et de ne pas aboutir au but final qu’il s’était fixé. C’est pourquoi une parfaite maîtrise des volumes est essentielle pour la pratique de cet art. Cette maîtrise, je la cultive et tente de l’améliorer sans cesse, en prenant pour modèles les postures les plus originales et les plus complexes. N’est-ce pas un beau défi que d’imiter la nature et de donner force et forme à partir de la platitude de papier, support des plus modestes et des plus simples ?

Le contact des doigts est tout en finesse et en douceur. L’œil observe attentivement la matière, surveillant les éventuelles tensions qui pourraient faire se déchirer le support. Tout serait alors à refaire. Quand l’œuvre est enfin achevée, il reste encore les détails à ajouter, qui procureront une expression à l’ensemble, et une impression de mouvement figé comme un cliché. Ici, une patte délicatement tendue, là, un museau légèrement levé… La récompense finale est le sentiment d’avoir relevé un défi et, quelque part, d’avoir presque donné la vie. L’origami est un art magique et merveilleux, alors partez pour un voyage peuplé de mille et un animaux de papier… » Gérard Ty Sovann

Galerie

L'artiste et « Éléphanteau » © Gérard Ty Sovann Elephant © Gérard Ty Sovann

+ d'infos

Entrée libre
LES PUBLICATIONS DE L'ARTISTE

« Origami, techniques de base », chez Carpentier Didier éditions

« Pure Origami, animaux protégés », préface de Brigitte Bardot chez Carpentier Didier éditions

« Trente Idées déco en origami, mobiles, guirlandes, lampes », chez Carpentier Didier éditions

www.gerardty.net

Photos © Gérard Ty Sovann

Espace Saint-Jean // +33(0)1 64 52 10 95 // 26 place Saint-Jean 77000 Melun

Ouverture exceptionnelle dimanche 15 décembre et 19 janvier de 14h à 18h