L’Enfance à l’œuvre © Olivier Pasquiers
Théâtre

L’Enfance à l’œuvreCoup de Cœur

Robin Renucci

Les Tréteaux de France

jeudi 1er février 〉20h45 〉 L’Escale

Billetterie en ligne
  • Présentation
  • Galerie
  • Tarifs
  • Médiation culturelle
  • + d'infos
  • Compagnie
  • Presse

Présentation

Robin Renucci et Nicolas Stavy proposent un voyage littéraire et musical dans l’élévation de l’enfant vers l’art à partir des textes et des parcours d’auteurs qui, de l’enfance à l’âge adulte, décrivent les conditions de naissance de leurs vocations artistiques.

L’enfance est une période fondamentale à la construction et l’épanouissement de l’adulte que nous devenons.
Qu’est-ce qui, dans l’enfance, forge l’aspiration et amène la création ?
Comment, dans l’enfance, se dessine une vocation ?

Ce sont ces questions, soutenues par l’intense travail artistique de Marcel Proust, Romain Gary, Paul Valéry ou Arthur Rimbaud que Robin Renucci souhaite faire entendre. Par la dynamique du rapprochement des œuvres et le dialogue avec le piano de Nicolas Stavy, il donnera à voir, au delà de l’art du détail, ces sensations minutieusement observées et exprimées qui invitent le spectateur à explorer l’enfance comme mise à l’œuvre.

Galerie

Interview de Robin Renucci « Enfance oeuvre » L’Enfance à l’œuvre © Olivier Pasquiers

Tarifs

Plein tarif 16€
Réduit 13€
Jeune 8€
Abonné 10€
Partenaires scolaires et sociaux 6€
BILLETTERIES

Espace Saint-Jean // +33(0)1 64 52 10 95, www.culturetvous.fr et dans les autres points de vente de la billetterie communautaire de l’agglomération Melun Val-de-Seine, Espace Culturel Leclerc, Fnac, Carrefour, Auchan, fnac.com, ticketmaster.fr, francebillet.com, billetreduc.com, digitick.com

Médiation culturelle

Atelier « Ping-Pong »

Comment naît une vocation ? Comment s’exprime-t-elle ? Comment la soutenir, la faire aboutir, y travailler ? A partir de textes dramatiques et littéraires, de témoignages de personnalités très différentes, des médecins, chercheurs peintres, les comédiens des Tréteaux de France imaginent un spectacle qui interroge la vocation, artistique ou professionnelle, rêvée ou aboutie.

Atelier de pratique avec les comédiens des Tréteaux de France (recueil de textes sur la thématique, lecture à voix haute, pratique théâtrale...) suivi d'une représentation "De la vocation", en amont dans les lycées et collèges ainsi que pour les habitants de la CAMVS. Informations et réservation, malvitre@ville-melun.fr

+ d'infos

Le choix des textes est essentiel dans la dynamique du projet, il s’agit de mettre en évidence la façon dont peut naître le désir. Des mots essentiels que Robin Renucci va puiser dans les textes de Romain Gary, Marcel Proust, Arthur Rimbaud et Paul Valéry. Entendre et découvrir un texte, avec Arthur Rimbaud, c’est apprendre ce que peut-être la légèreté d’un alexandrin. Ce qui compte c’est le phrasé, le rythme du texte : « avec Rimbaud ça slam » ! Des textes dont le fil conducteur est l’enfance, la créativité, l’épanouissement, le travail (dans le sens richesse intérieure et ressenti), le langage, l’écriture, la parole, la transmission du savoir. Des textes pour « mettre les gens en éveil ».

Construire un spectacle qui rassemble littérature et musique est un puzzle complexe. La musique permet de créer tour à tour une jonction, une respiration ou une rupture entre les textes.

La musique me semble être l’art le plus éloigné du sens concret. Elle n’utilise aucun signifiant, elle ne représente rien d’objectif comme le fait la peinture ou la sculpture. La musique exprime, à travers une perception, un climat toujours suggéré, un discours toujours subjectif, aussi fort et puissant soit-il.

Générique

Avec :
Desdémone : Emilie Blon-Metzinger, Iago : Stéphane Brel, Emilia : Vanessa Koutseff, Othello : Bruno Ouzeau, Cassio : Julien Saada. Scénographie : Anthony Magnier, Création sonore et musique : Mathias Castagné, Création et régie lumière : Marc Augustin- Viguier, Effets scéniques et régie plateau : Christophe Legars, Costumes : Mélisande De Serres.

Co-productions : La Ferme de Bel-Ebat / Théâtre de Guyancourt, L'Imaginaire de Douchy les Mines et les Tanzmatten de Sélestat, Festival d'Anjou, SPEDIDAM

Soutien : La Ville de Versailles et le Festival du Mois Molière, le Centre Culturel Jean Vilar de Marly le Roi

Compagnie

Les Tréteaux de France

Les Tréteaux de France s’engagent dans la création d’un projet original, conçu en deux temps qui lient intimement création et transmission. L’élévation par l’art et par sa pratique est l’objectif du projet des Tréteaux de France. Le langage en est le centre. Il véhicule le sens et l’émotion.

Les Tréteaux de France ont pour mission la création dramatique, la diffusion ou la rencontre des œuvres et des publics et enfin, la formation des amateurs et des professionnels. Notre engagement est d’offrir à tous le même spectacle partout en France et dans les mêmes conditions techniques.

Biographies

Robin Renucci, comédien et metteur en scène, Robin Renucci découvre le théâtre en participant à des stages de réalisation de l’Education populaire. Elève à l’Atelier-École Charles Dullin à partir de 1975, il poursuit sa formation au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique dans les classes de Jean-Paul Roussillon, Pierre Debauche, Marcel Bluwal et Antoine Vitez.

Il joue au théâtre sous la direction de Marcel Bluwal, Roger Planchon, Patrice Chéreau, Antoine Vitez, Jean-Pierre Miquel, Jean Mercure, Marie-Paule André, Lambert Wilson, Cécile Guillemot, Michel Fagadau, Serge Lipszyc et Christian Schiaretti. Au cinéma, il tourne avec Christian de Challonge, Michel Deville, Diane Kurys, Gérard Mordillat, Jean-Charles Tachella, Claude Chabrol, Philippe le Guay, Laurent Heyneman, Alain Bévérini, Bernardo Bertolucci, Jean-Pierre Mocky et Jean-Paul Salomé.

Il interprète également de nombreux rôles pour la télévision, notamment celui d’un médecin de campagne dans la série Un Village français.

En 2007, Robin Renucci réalise son premier long-métrage pour le cinéma Sempre Vivu !
Fondateur et président de L’ARIA en Corse, il y organise depuis 1998 les Rencontres Internationales de Théâtre en Corse. Il est par ailleurs professeur au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique.

Robin Renucci est nommé directeur du Centre dramatique national Les Tréteaux de France en 2011 où il signe les mises en scène de Mademoiselle Julie d’August Strindberg en 2012, Le Faiseur de Balzac en 2015 et L’Avaleur, d’après Other people’s Money de Jerry Sterner en 2016.

Nicolas Stavy est un pianiste d’une sensibilité, d’une imagination, d’un lyrisme rare ! « Il impose un ton éminemment personnel, subjectif, dense et intimidant : une interprétation de l’extrême » (Concertonet) Magnifique interprète du répertoire romantique de Chopin, ce musicien en perpétuelle soif de découverte se produit en musique de chambre avec des personnalités musicales telles que Patrick Messina, Tatjana Vassiljeva, Daniel Hope, Cédric Tiberghien, Tedi Papavrami, Françoise Masset, Karine Deshayes, le Quatuor Ébène, le Quatuor Psophos... Par ailleurs, il a joué avec grand succès dans la pièce Le pianiste de Wladyslaw Szpilman en alternance avec Mikhaïl Rudy aux cotés de Robin Renucci et participe également à des projets en compagnie de comédiens tels que Didier Sandre, Brigitte Fossey, François Castang, Éric-Emmanuel Schmitt.

Tant en France qu’à l’étranger, Nicolas Stavy se produit sur de prestigieuses scènes internationales.
Formé auprès de Gérard Frémy et de Christian Ivaldi au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il a reçu les Premiers Prix de Piano et de Musique de Chambre, il s’est perfectionné auprès de Dominique Merlet au Conservatoire de Genève où un 1er Prix avec distinction lui a été décerné ainsi qu’avec le maître György Sebök lors de master-classes. Nicolas Stavy qui a profité des conseils d’Alfred Brendel est lauréat de plusieurs concours internationaux : Prix Spécial de la Société Chopin de Genève, au Concours Chopin à Varsovie en 2000, Deuxième Prix au Concours International de Genève en 2001, Quatrième Prix au Concours Gina Bachauer aux États-Unis en 2002, Deuxième Prix du Young Concert Artists de New York en 2003...

Logo Tréteaux de France
Le site des Tréteaux de France

Presse